Veuillez noter que votre navigateur n'est plus supporté et que l'affichage pourrait ne pas apparaître convenablement.
Veuillez Mettre à jour votre navigateur ou Installer Google Chrome

Programme de stages rémunérés pour apprentis cuisiniers : une deuxième cohorte confirmée à Québec!

23 octobre 2017

Une douzaine de restaurateurs de la région de Québec ont confirmé leur intérêt à embaucher des candidats dans le cadre du programme de stages rémunérés en entreprise pour apprentis cuisiniers qui sera offert pour une deuxième fois cet automne.

 

Les restaurants participants :

 

  1. Chez Jules
  2. La Pizz Place Royale
  3. Groupe Restos Plaisirs (Le café du Monde)
  4. Les Hôtels Jaro (hôtel plaza)
  5. La Noble Maison (restaurant chinois)
  6. Zon’Orange
  7. Restaurant Le Manoir
  8. Restaurant Pub La Voie maltée
  9. Cage Brasserie Sportive Laurier
  10. Fairmont Le Château Frontenac
  11. Les trois brasseurs
  12. Hôtel Clarendon

 

Rappelons que le programme de stages rémunérés en entreprise pour apprentis cuisiniers vise à offrir la possibilité à des travailleurs provenant de bassins éloignés du marché du travail de recevoir une formation en alternance travail-études et, du même coup, à fournir de la main-d’œuvre à des restaurateurs ayant peine à recruter.

 

Le faible taux de chômage de la Vieille-Capitale, qui se situe à 4,9 %, fait en sorte que le bassin de travailleurs disponibles est plus limité. Une ENQUÊTE SECTORIELLE RÉALISÉE PAR LE CQRHT EN COLLABORATION AVEC L’ARQ estimait d’ailleurs que de façon générale, 63 % des restaurateurs avaient de la difficulté à recruter au Québec en ce moment.

 

À long terme, selon une étude réalisée par RH Tourisme Canada, c’est une pénurie de plus de 12 600 cuisiniers qui est à prévoir au Québec d’ici 2025. C’est pourquoi l’industrie de la restauration se doit d’être proactive et de trouver des solutions innovantes, tel que ce programme, afin de remédier à cette problématique.

 

Né d’une initiative conjointe de l’Association des restaurateurs du Québec (ARQ) et du CQRHT, ce projet est mis en place grâce à la contribution financière de la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT) et à la collaboration du Service d’orientation des immigrants au travail (SOIT) et de l’école hôtelière Fierbourg.

 

Témoignage

Nouvellement arrivés au Canada, Camel et Hakima étaient de la première cohorte d’apprentis cuisiniers qui ont pu intégrer le marché du travail grâce au programme de stages rémunérés en entreprise. TVA les a rencontrés pour qu’ils nous parlent de leur expérience: http://www.tvanouvelles.ca/2016/12/23/dimmigrant-a-apprenti-cuisinier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2017 - Conseil québecois des ressources humaines en tourisme