Veuillez noter que votre navigateur n'est plus supporté et que l'affichage pourrait ne pas apparaître convenablement.
Veuillez Mettre à jour votre navigateur ou Installer Google Chrome

Préposé, préposée à l’entretien ménager

 

Un préposé à l’entretien ménager accomplit un ensemble de tâches visant à assurer le confort des clients durant leur séjour dans l’établissement. Il est responsable de nettoyer, d’entretenir et de remettre en ordre les unités de location de même que les aires publiques, selon les politiques et procédures de l’établissement.

On retrouve cette fonction de travail principalement dans le sous-secteur de l’hébergement. Les entreprises les plus susceptibles d’embaucher des travailleurs pour cette fonction de travail sont les hôtels, les centres de villégiature/de santé, les auberges et les gîtes, les motels.

Principales tâches

  • Préparer le matériel nécessaire à l’entretien des lieux qui lui sont assignés
  • Préparer l’unité pour le nettoyage
  • Nettoyer la salle de bain et la chambre (changer la literie et faire les lits, épousseter les meubles et passer l’aspirateur sur les moquettes, les tapis, les rideaux et les meubles rembourrés, désinfecter et nettoyer les installations sanitaires et les planchers, débarrasser les ordures, vérifier l’état du mobilier et des équipements, refaire le plein de produits d’accueil et d’hygiène, etc.)
  • Rapporter les irrégularités relatives à l’état des chambres
  • Nettoyer les pièces ou accessoires annexes à l’unité de location (cuisinette, bain à remous, foyer, etc.)
  • Nettoyer les aires d’accueil (corridors, halls, cages d’escaliers, ascenseurs) et les toilettes publique.

Selon les établissements, un préposé à l’entretien ménager peut aussi être appelé à effectuer des tâches de buanderie, telles que trier, laver, détacher, repasser et plier le linge.

Conditions de travail

Fonction exigeant souvent de travailler les soirs, les fins de semaine ou les jours fériés. L’organisation du travail peut varier selon la saison touristique. Travail solitaire, routinier et physiquement ardu.

Comme toute autre fonction de travail dans l’industrie touristique, la rémunération varie en fonction de plusieurs facteurs :

  • relatifs à l’employé (expérience de travail préalable, scolarisation et formation, etc.)
  • relatifs à l’entreprise (taille, localisation, niveau de qualité, appartenance à une chaîne, présence d’un syndicat, saisonnalité des opérations, etc.)
  • relatifs à l’emploi comme tel (horaires, pourboires, autres avantages non pécuniaires, etc.)

Compétences et qualifications

  • Aptitudes pour le service à la clientèle (entregent, souci de la qualité et de la satisfaction du client, etc.)
  • Attitudes et comportements professionnels (discrétion, honnêteté, aptitudes pour le travail d’équipe, autonomie, polyvalence, sens de l’initiative, sens de l’organisation, etc.)
  • Connaissance minimale du français et de l’anglais. La maîtrise d’autres langues constitue un atout
  • Bonne forme physique

Expérience

Aucune expérience particulière n’est exigée. Cependant, plusieurs employeurs exigent le diplôme d’études secondaires (DES).

Possibilités de carrière

Gouvernante et autres postes de supervision dans le domaine de l’entretien ménager.

 

Code CNP : 6731 – Préposés/préposées à l’entretien ménager et au nettoyage – travaux légers. 

 Note : La forme masculine est utilisée dans cette description dans le seul but d’en alléger le contenu.

Révisé en août 2015.

© 2017 - Conseil québecois des ressources humaines en tourisme