Veuillez noter que votre navigateur n'est plus supporté et que l'affichage pourrait ne pas apparaître convenablement.
Veuillez Mettre à jour votre navigateur ou Installer Google Chrome

Guide de plein air

Un guide de plein air est un employé de service dont la fonction est d’organiser et de diriger des excursions et des expéditions en plein air de façon agréable et sécuritaire.

On retrouve cette fonction de travail principalement dans le sous-secteur des loisirs et divertissements. Les entreprises les plus susceptibles d’embaucher des travailleurs pour cette fonction de travail sont les centres de villégiature spécialisés dans les activités d’aventure ou de plein air et les promoteurs de tourisme d’aventure.

Principales tâches

  • Établir l’itinéraire des excursions ou des expéditions
  • Organiser ou assurer le transport des personnes ou des groupes jusqu’au lieu des activités
  • Réunir et inspecter le matériel, les fournitures et les accessoires nécessaires
  • Accueillir, accompagner et animer les personnes et les groupes de façon sécuritaire et leur communiquer les règlements et les mesures de sécurité à observer, ainsi que les mesures à prendre en cas d’urgence
  • Vérifier l’équipement des clients
  • Donner des instructions concernant les activités et conseiller les clients sur l’utilisation de l’équipement
  • Assurer le bien-être du groupe et s’adapter aux besoins, aux attentes et aux limites des clients
  • Préparer un plan d’urgence et donner les premiers soins en situation d’urgence, s’il y a lieu
  • Établir, tenir et quitter un campement et organiser les repas, s’il y a lieu
  • Faire la promotion de l’ensemble des produits et services de l’entreprise auprès du groupe
  • S’assurer de la satisfaction de la clientèle pendant et après l’excursion ou l’expédition

Conditions de travail

Travail à horaire variable (presque sans arrêt durant les mois d’été). Travail qui peut s’effectuer sous pression. Fonction exigeant de nombreux déplacements (les expéditions peuvent s’échelonner sur plusieurs jours). L’aspect saisonnier de cette profession implique de longues heures de travail (pouvant exiger de travailler les soirs, les fins de semaine ou les jours fériés) en plein air. L’organisation du travail peut varier selon la saison touristique.

Comme toute autre fonction de travail dans l’industrie touristique, la rémunération varie en fonction de plusieurs facteurs :

  • relatifs à l’employé (expérience de travail préalable, scolarisation et formation, etc.);
  • relatifs à l’entreprise (taille, localisation, niveau de qualité, appartenance à une chaîne, présence d’un syndicat, saisonnalité des opérations, etc.);
  • relatifs à l’emploi comme tel (horaires, pourboires, autres avantages non pécuniaires, etc.)

Compétences et qualifications

  • Attitudes et comportement professionnels (aptitudes pour le travail d’équipe, autonomie, dynamisme, entregent, honnêteté, polyvalence, sens de l’initiative, sens de l’organisation, etc.)
  • Au Québec, connaissance minimale du français et de l’anglais
  • Connaissance des mesures à prendre en cas d’urgence (appel à l’aide, installation d’un abri de secours, etc.)
  • Être titulaire d’un permis de conduire de classe appropriée
  • Excellente connaissance du milieu naturel et des écosystèmes
  • Maîtrise des technologies de localisation géographique (GPS)
  • Excellente forme physique
  • Maîtrise de techniques de premiers soins
  • Tolérance au stress

Expérience

Aucune expérience particulière n’est exigée, mais plusieurs employeurs favorisent les candidats possédant une formation, et nombreux sont ceux qui exigent le diplôme d’études secondaires (DES), plus particulièrement dans les entreprises syndiquées. La connaissance de la région constitue également un atout.

Possibilités de carrière

Chef d’expédition, propriétaire/exploitant d’entreprise de tourisme d’aventure

 

Code CNP : 6532 – Guides d’activités récréatives et sportives de plein air. 

Note : La forme masculine est utilisée dans cette description dans le seul but d’en alléger le contenu.

Révisé en août 2015.

© 2017 - Conseil québecois des ressources humaines en tourisme