Veuillez noter que votre navigateur n'est plus supporté et que l'affichage pourrait ne pas apparaître convenablement.
Veuillez Mettre à jour votre navigateur ou Installer Google Chrome

Conducteur, conductrice d’autocar d’excursion

Un conducteur d’autocar d’excursion est un employé des services de transport dont le métier est de conduire un autocar d’excursion conformément à un horaire et un itinéraire établis afin de transporter des passagers vers une destination déterminée.

On retrouve cette fonction de travail dans le sous-secteur du transport. Les entreprises les plus susceptibles d’embaucher des travailleurs pour cette fonction de travail sont les compagnies d’autocar et d’excursion de même que les entreprises intégrées dans le domaine du voyage.

Principales tâches

  • Effectuer l’inspection du véhicule avant le départ (ronde de sécurité)
  • Préparer le véhicule pour le voyage
  • Préparer le plan de route en fonction de l’itinéraire
  • Accueillir les passagers
  • Charger et décharger les bagages des passagers
  • Percevoir les paiements du client organisateur selon les directives de la compagnie ou recueillir les billets prépayés
  • Répondre aux demandes du guide-accompagnateur et des clients
  • Conduire le véhicule aux points de départ ou de rendez-vous (gares d’autobus, aéroports, hôtels, musées, etc.)
  • Veiller au respect des règles de sécurité à l’intérieur et à l’extérieur de l’autocar
  • Signaler les accidents, les retards ou les problèmes mécaniques
  • Effectuer l’entretien préventif et les réparations mineures du véhicule
  • Effectuer ou faire effectuer le nettoyage de l’autocar
  • Remplir les rapports journaliers

Conditions de travail

Travail à horaire variable. Fonction impliquant souvent de longues heures de travail et exigeant parfois de travailler les soirs, les fins de semaine ou les jours fériés. Fonction pouvant exiger des séjours prolongés à l’extérieur.

Note : Les chauffeurs d’autocars nolisés et touristiques travaillent en moyenne 60 à 70 heures par semaine en période de pointe (environ 6 à 9 mois par année). Ils doivent avoir une disponibilité de 24 heures par jour, 7 jours par semaine.

Comme toute autre fonction de travail dans l’industrie touristique, la rémunération varie en fonction de plusieurs facteurs :

  • relatifs à l’employé (expérience de travail préalable, scolarisation et formation, etc.)
  • relatifs à l’entreprise (taille, localisation, niveau de qualité, appartenance à une chaîne, présence d’un syndicat, saisonnalité des opérations, etc.)
  • relatifs à l’emploi comme tel (horaires, pourboires, autres avantages non pécuniaires, etc.)

Compétences et qualifications

  • Aptitudes pour le service à la clientèle
  • Attitudes et comportement professionnels (aptitudes pour le travail d’équipe, autonomie, dynamisme, entregent, honnêteté, polyvalence, sens de l’initiative, sens de l’organisation, etc.)
  • Au Québec, connaissance minimale du français et de l’anglais. Maîtrise d’autres langues constitue un atout
  • Bonne forme physique
  • Connaissance de la région immédiate et des points d’intérêt touristique
  • Bon sens de repérage et d’orientation dans les différentes régions visitées
  • Détenir des notions de base en secourisme
  • Être titulaire d’un permis de conduire d’une classe appropriée, avoir un bon dossier de conduite et réussir un essai routier à la demande de l’employeur
  • Habiletés pour la communication verbale
  • Tolérance au stress
  • Vigilance

Expérience

De trois à cinq années d’expérience en conduite automobile, de camions légers ou d’autobus scolaire sont généralement exigées.

Possibilités de carrière

Guide-chauffeur, superviseur de la route, répartiteur, directeur de service d’autocar

 

Code CNP : 7512 – Conducteurs/conductrices d’autobus et opérateurs/opératrices de métro et autres transports en commun. 

Note : La forme masculine est utilisée dans cette description dans le seul but d’en alléger le contenu.

Révisé en août 2015.

© 2017 - Conseil québecois des ressources humaines en tourisme