Veuillez noter que votre navigateur n'est plus supporté et que l'affichage pourrait ne pas apparaître convenablement.
Veuillez Mettre à jour votre navigateur ou Installer Google Chrome

Pilote de ligne

Un pilote de ligne est un gestionnaire du transport aérien dont la fonction consiste à planifier, organiser, diriger et contrôler les activités de pilotage d’un avion, seul ou avec un copilote, afin d’assurer le transport des passagers dans les meilleures conditions de confort et de sécurité.

On retrouve cette fonction de travail dans le sous-secteur du transport. Les entreprises les plus susceptibles d’embaucher des travailleurs pour cette fonction de travail sont les compagnies aériennes et les gouvernements.

Principales tâches

  • Étudier ou préparer le plan de vol
  • Prendre connaissance des relevés météorologiques
  • Vérifier les systèmes externes de l’appareil, ainsi que les instruments de bord et les commandes
  • Superviser l’embarquement et le débarquement des passagers
  • Procéder au démarrage des moteurs et demander l’autorisation de manœuvrer au sol
  • Demander les autorisations de vol, communiquer avec la tour de contrôle pour obtenir l’autorisation de décoller et procéder au décollage
  • Piloter l’avion jusqu’à destination en se conformant au plan de vol
  • Diriger le personnel de bord à titre de commandant de bord
  • Relever et interpréter les données fournies par les indicateurs du tableau de bord et effectuer les corrections nécessaires pour suivre la route et voler en toute sécurité
  • Obtenir l’autorisation d’atterrir au point de destination et suivre les instructions d’atterrissage de la tour de contrôle
  • Conduire l’avion à la rampe de débarquement
  • Rédiger un rapport sur les données techniques relatives au vol

Conditions de travail

Fonction exigeant de passer de longues heures debout et souvent dans un espace réduit. Travail à horaire variable exigeant de travailler le soir, la nuit, les fins de semaine et les jours fériés. Travail qui peut s’effectuer sous pression. Fonction exigeant de nombreux déplacements et de nombreux séjours prolongés à l’extérieur.

Comme toute autre fonction de travail dans l’industrie touristique, la rémunération varie en fonction de plusieurs facteurs :

  • relatifs à l’employé (expérience de travail préalable, scolarisation et formation, etc.)
  • relatifs à l’entreprise (taille, localisation, niveau de qualité, appartenance à une chaîne, présence d’un syndicat, saisonnalité des opérations, etc.)
  • relatifs à l’emploi comme tel (horaires, autres avantages non pécuniaires, etc.)

Compétences et qualifications

  • Aptitudes pour la gestion des ressources humaines (gestion des équipes de travail, gestion des conflits, etc.)
  • Aptitudes pour le service à la clientèle
  • Attitudes et comportement professionnels (aptitudes pour le travail d’équipe, autonomie, dynamisme, entregent, honnêteté, polyvalence, sens de l’initiative, sens de l’organisation, etc.)
  • Au Québec, connaissance du français et de l’anglais. Maîtrise d’autres langues constitue un atout
  • Connaissance et application des normes du travail et des principes de base en santé et sécurité
  • Dans certains cas, taille minimum de 160 cm (remarque : la taille exigée est établie en fonction de critères de sécurité. Les pilotes de ligne doivent être assez grands pour atteindre l’équipement de secours des cabines)
  • Détenir le brevet de pilotage approprié
  • Être citoyen canadien ou avoir le statut d’immigrant reçu
  • Avoir une excellente vision
  • Habiletés pour la communication écrite et verbale
  • Leadership et capacité de prise de décisions
  • Se conformer à l’examen médical préalable à l’embauche et rencontrer tous les critères établis par la compagnie
  • Tolérance au stress et attitude calme dans les situations d’urgence

Expérience

Une expérience de plusieurs heures de vol est généralement exigée.

Possibilités de carrière

Instructeur de vol, régulateur de transport aérien, contrôleur aérien, directeur du trafic, directeur de ligne aérienne

 

Code CNP : 2271 – Pilote. 

Note : La forme masculine est utilisée dans cette description dans le seul but d’en alléger le contenu.

Révisé en août 2015.

© 2017 - Conseil québecois des ressources humaines en tourisme