fbpx

Tout ce que vous devez savoir sur le recrutement de la main-d’œuvre qualifiée

Le CQRHT a dressé un portrait de cinq bassins de main-d’œuvre auxquels les organisations touristiques ne pensent pas toujours — les avez-vous déjà considérés?
Graphique-a-la-hausse

Postes vacants en tourisme – 1er trimestre de 2022

Depuis la COVID, les postes vacants ont augmenté de façon fulgurante dans toutes les principales professions en demande en tourisme.
employes-main-dans-la-main

Regard sur l’emploi et les taux de chômage – mai 2022

Le tourisme au Québec comptait ce mois-ci 25 400 emplois de moins qu’en août dernier et quelque 35 200 emplois de moins qu’à pareille date l’an dernier. Bien que la diminution des emplois fût à prévoir avec la fin de la haute saison, il n’empêche que ces chiffres témoignent de la très grande difficulté de l’industrie touristique à récupérer la main-d’œuvre qu’il a perdue durant la pandémie.
employes-main-dans-la-main

Regard sur l’emploi et les taux de chômage – Avril 2022

Le tourisme au Québec comptait ce mois-ci 25 400 emplois de moins qu’en août dernier et quelque 35 200 emplois de moins qu’à pareille date l’an dernier. Bien que la diminution des emplois fût à prévoir avec la fin de la haute saison, il n’empêche que ces chiffres témoignent de la très grande difficulté de l’industrie touristique à récupérer la main-d’œuvre qu’il a perdue durant la pandémie.
employes-main-dans-la-main

Regard sur l’emploi et les taux de chômage – Mars 2022

Le tourisme au Québec comptait ce mois-ci 25 400 emplois de moins qu’en août dernier et quelque 35 200 emplois de moins qu’à pareille date l’an dernier. Bien que la diminution des emplois fût à prévoir avec la fin de la haute saison, il n’empêche que ces chiffres témoignent de la très grande difficulté de l’industrie touristique à récupérer la main-d’œuvre qu’il a perdue durant la pandémie.
Graphique-a-la-hausse

Postes vacants en tourisme – 4ième trimestre de 2021

Depuis la COVID, les postes vacants ont augmenté de façon fulgurante dans toutes les principales professions en demande en tourisme.
employes-main-dans-la-main

Regard sur l’emploi et les taux de chômage – Février 2022

Le tourisme au Québec comptait ce mois-ci 25 400 emplois de moins qu’en août dernier et quelque 35 200 emplois de moins qu’à pareille date l’an dernier. Bien que la diminution des emplois fût à prévoir avec la fin de la haute saison, il n’empêche que ces chiffres témoignent de la très grande difficulté de l’industrie touristique à récupérer la main-d’œuvre qu’il a perdue durant la pandémie.
employes-main-dans-la-main

Regard sur l’emploi et les taux de chômage – Janvier 2022

Le tourisme au Québec comptait ce mois-ci 25 400 emplois de moins qu’en août dernier et quelque 35 200 emplois de moins qu’à pareille date l’an dernier. Bien que la diminution des emplois fût à prévoir avec la fin de la haute saison, il n’empêche que ces chiffres témoignent de la très grande difficulté de l’industrie touristique à récupérer la main-d’œuvre qu’il a perdue durant la pandémie.
Graphique-a-la-hausse

Postes vacants en tourisme – 3ième trimestre de 2021

Depuis la COVID, les postes vacants ont augmenté de façon fulgurante dans toutes les principales professions en demande en tourisme.
employes-main-dans-la-main

Regard sur l’emploi et les taux de chômage – Bilan 2021

2021 a été plus difficile encore que 2020 au plan de l’emploi : elle a surtout été marquée par l’imprévisibilité des emplois et le manque de main-d'œuvre.
employes-main-dans-la-main

Regard sur l’emploi et les taux de chômage – Novembre 2021

Le tourisme au Québec comptait ce mois-ci 25 400 emplois de moins qu’en août dernier et quelque 35 200 emplois de moins qu’à pareille date l’an dernier. Bien que la diminution des emplois fût à prévoir avec la fin de la haute saison, il n’empêche que ces chiffres témoignent de la très grande difficulté de l’industrie touristique à récupérer la main-d’œuvre qu’il a perdue durant la pandémie.
employes-main-dans-la-main

Regard sur l’emploi et les taux de chômage – Octobre 2021

Le tourisme au Québec comptait ce mois-ci 25 400 emplois de moins qu’en août dernier et quelque 35 200 emplois de moins qu’à pareille date l’an dernier. Bien que la diminution des emplois fût à prévoir avec la fin de la haute saison, il n’empêche que ces chiffres témoignent de la très grande difficulté de l’industrie touristique à récupérer la main-d’œuvre qu’il a perdue durant la pandémie.

Abonnez-vous à notre infolettre et recevez des nouvelles qui comptent pour vous!