fbpx

 

Saviez-vous que l’employeur a comme obligation de fournir un environnement de travail sain à ses employés? Et vous, en tant que superviseur, qu’en est-il de votre rôle ?

 

Un ensemble de lois et de règlements[i]  encadre les organisations afin qu’elles prennent tous les moyens nécessaires pour offrir à leurs employés un milieu sain où la santé, la sécurité, l’intégrité physique et la dignité des personnes sont protégées.

 

Beaucoup d’études en gestion traitent du climat de travail et de son impact sur la performance. La civilité est un des éléments ayant une grande influence sur le climat. Ce qui veut dire que lorsqu’il y a un manque de civilité, cela aura un impact négatif sur le climat et sur la performance de l’organisation. Exemples : diminution de la qualité du travail, diminution de l’engagement des employés, augmentation de stress, donc, baisse de productivité, …

 

Dans vos entreprises où l’expérience client est primordiale, l’impact d’un mauvais climat de travail peut aller, dans certains cas, jusqu’à une perte de réputation.

Qu’est-ce que la civilité?

C’est un code de conduite (ensemble d’attitudes et de comportements) dont se dote un groupe de personnes pour assurer le bien-être de la majorité.

 

Les règles de civilité peuvent varier d’une entreprise à l’autre. Cependant, elles doivent se baser sur les cinq grands principes du code civil du Québec :

  1. Respect
  2. Collaboration
  3. Politesse
  4. Courtoisie
  5. Savoir-vivre

 

Cliquez ici pour voir un modèle de code de conduite.

 

L’incivilité se manifeste, parfois par des actions gestes posés, parfois par le fait de ne pas poser des actions.

 

Une incivilité peut paraître banale. Toutefois, à la longue, si on ne s’en occupe pas, la situation deviendra plus grave, le climat sera tendu, des conflits apparaîtront. Les incivilités peuvent se transformer en harcèlement psychologique ou physique voire même les deux.

 

Exemples d’incivilités au travail :

 

  • exclusion en général ou négliger d’inviter une personne à une réunion ou à une certaine activité;
  • écart et/ou abus de langage;
  • colère;
  • reproches répétés;
  • création de clans;
  • commentaires de nature discriminatoires;
  • etc.

Comment agir sur la civilité au travail?

Voici une image qui peut vous aider à saisir si une situation est acceptable ou pas dans votre milieu de travail et si vous devez intervenir :

 

civilite

Une situation inconfortable se produit et vous arrivez à la conclusion que vous devez intervenir. Vous organisez donc une brève rencontre avec l’employé qui fait preuve d’incivilité pour revenir sur la situation. Voici quelques conseils pour intervenir adéquatement:

 

 

civiliteIntervenir Faits:

Quelle est la situation qui dérange? Identifier les paroles, les attitudes et/ou les gestes qui dérangent. 

 

Impacts:

Pourquoi la situation dérange-t-elle? Expliquer les impacts de la situation sur vous ou votre équipe.

 

Attentes:

Qu’attendez-vous de l’employé? Vos attentes doivent être clairement définies. Si votre entreprise s’est doté d’un code de conduite, n’hésitez pas à y faire référence.

 

 

 

 

L’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés (CRHA) a préparé un dossier spécial très complet sur l’incivilité au travail.  

Cliquez ici pour le consulter.

 

 

À retenir

 

Responsabilité du superviseur :

  • S’assurer de mettre en place un environnement empreint de civilité
  • Outiller ses employés à s’exprimer adéquatement (formule : Faits, Impacts, Attentes)

 

Responsabilités de chacun :

  • Utiliser un langage courtois
  • Collaborer adéquatement avec les collègues
  • Fournir les informations requises
  • Faire preuve d’attention et d’écoute
  • Respecter la confidentialité des informations

 

 

Références :

ÉCOLE DE TECHNOLOGIE SUPÉRIEURE, PER-705 Gestionnaire technique 3 : communiquer et donner du feedback, Montréal, 2015. 62 pages.

___________________________________________________________

[i] Code civil du Québec, Loi sur la santé et la sécurité du travail, Loi sur les normes du travail (harcèlement psychologique), Charte des droits et libertés de la personne

 

Vous aimerez aussi

Tout ce que vous devez savoir sur le recrutement de la main-d’œuvre qualifiée

Le CQRHT a dressé un portrait de cinq bassins de main-d’œuvre auxquels les organisations touristiques ne pensent pas toujours — les avez-vous déjà considérés?
Graphique-a-la-hausse

Postes vacants en tourisme – 1er trimestre de 2022

Depuis la COVID, les postes vacants ont augmenté de façon fulgurante dans toutes les principales professions en demande en tourisme.

Abonnez-vous à notre infolettre et recevez des nouvelles qui comptent pour vous!