Veuillez noter que votre navigateur n'est plus supporté et que l'affichage pourrait ne pas apparaître convenablement.
Veuillez Mettre à jour votre navigateur ou Installer Google Chrome

Cuisinier(ère)

Cuisinier(ère) Cuisinier(ère)

 

Un(e) cuisinier(ère) prépare et fait cuire des aliments à partir de recettes et de menus en vue de leur consommation par des clients. Dans certains cas, un(e) aide-cuisinier(ère) l’accompagne pour lui prêter main-forte dans la préparation et la conservation des aliments.

 

Vous pouvez travailler 3 heures, mais le temps passe comme si vous aviez travaillé durant 20 minutes!

Nadia Drukarova, cuisinière

 

Quelques tâches

  • Ordonnancer les tâches à faire de façon logique en tenant compte du temps disponible
  • Choisir les équipements et les outils adéquats, et préparer sa surface de travail
  • Préparer les différents plats (sauces, potages, viandes, poissons, légumes, desserts, etc.)
  • Dresser les assiettes et en vérifier la qualité

 

 

Salaire moyen
Entre 13,39$ et
16,48$/heure
Statut d’emploi
Temps plein ou temps partiel
Horaires
Variés, permettent une grande flexibilité: de jour, de soir, de fin de semaine
Saisonnalité
Emploi saisonnier (moins de 40 semaines par année) dans les pourvoiries, les clubs de golf, certains attraits et les stations de ski
Environnement
Rythme soutenu

Travail d’équipe

Dans une cuisine, parfois à la chaleur

Ambiance dynamique

Effort physique important

Stabilité d’emploi
Pourquoi choisir ce métier?
CRÉATIVITÉ

Vous avez la fibre artistique? Osez aller vers la cuisine!

DIVERSITÉ DES METS CUISINÉS

Il y en a pour tous les goûts: cuisine italienne, asiatique, créole, etc.

MILIEUX DE TRAVAIL VARIÉS

Restos, hôtel, pourvoiries, stations de ski, etc.: à vous de décider!

TRAVAIL D’ÉQUIPE ET ADRÉNALINE

Ça bouge et on ne voit pas le temps passer!

PROGRESSION DE CARRIÈRE

Devenir chef et même ouvrir son propre restaurant? Rien n’est impossible!

MOBILITÉ

Un métier que vous pouvez exercer partout au Québec!

FLEXIBILITÉ

Pas de 9h à 17h: pour les gens qui aiment la variété, c’est l’idéal!

Compétences et traits de personnalité requis
Il faut aimer : Il faut aimer :
  • Travailler dans le feu de l’action
  • Avoir des responsabilités
  • Travailler en équipe
  • Faire plusieurs tâches en parallèle
  • Travailler avec minutie et précision
Il faut démontrer : Il faut démontrer :
  • De l’efficacité et de la rapidité dans l’exécution
  • Une forte habileté à gérer son stress
  • Une grande capacité de planification en fonction des menus et des prévisions d’achalandage
  • Une bonne capacité à communiquer des directives
Il faut être : Il faut être :
  • Perfectionniste
  • Passionné(e) des aliments
  • Discipliné(e)
  • Apte à se concentrer durant de longues périodes dans un environnement bruyant

Ce que je préfère dans le métier de cuisinier, c’est le travail d’équipe et l’ambiance. Une cuisine, c’est comme une deuxième famille.

Jonathan Pion, cuisinier

Prérequis

Études

DEP en Cuisine

ASP en Cuisine du marché  

Programme de formation en entreprise

Programme d’apprentissage en milieu de
travail (PAMT)

74 % des employeurs considèrent que posséder un diplôme lié à la fonction est peu ou pas important.

Expérience

67 % des employeurs considèrent l’expérience comme un critère d’embauche très ou assez important

 

Atout

Détenir un certificat du MAPAQ en hygiène et salubrité alimentaire

Progression de carrière

Pour accéder au métier de cuisinier(ère), vous pourriez commencer par un poste de commis de cuisine ou d’aide-cuisinier(ère)

Une fois cuisinier(ère), vous pouvez progresser vers ces professions :

Sous-chef
Superviseur(e) de la restauration
Directeur(trice) de la restauration
Restaurateur(trice)
PDF
Pour obtenir <br>cette fiche <br>en format PDF
Pour obtenir
cette fiche
en format PDF
Vidéo
Portrait de<br>Jonathan Pion, <br>cuisinier
Portrait de
Jonathan Pion,
cuisinier
© 2018 - Conseil québecois des ressources humaines en tourisme