Veuillez noter que votre navigateur n'est plus supporté et que l'affichage pourrait ne pas apparaître convenablement.
Veuillez Mettre à jour votre navigateur ou Installer Google Chrome

Une rencontre fructueuse

Le 16 avril dernier, plusieurs partenaires de l’industrie touristique ont pu faire part des enjeux de main-d’œuvre du secteur à de nombreux représentants de ministères provinciaux. Une première fructueuse!

Une initiative bienvenue

C’est grâce à l’initiative de la présidente de la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT), madame Audrey Murray, et de la directrice générale de l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec (ITHQ), l’honorable Liza Frulla, que s’est tenue une première rencontre ministérielle à l’ITHQ. Plusieurs organisations et ministères étaient représentés :

  • Alliance de l’industrie touristique du Québec (Alliance);
  • Association Hôtellerie Québec (AHQ);
  • Association québécoise de la formation en restauration, tourisme et hôtellerie (AQFORTH)
  • Association Restauration Québec (ARQ);
  • Association des stations de ski du Québec (ASSQ);
  • Commission des partenaires du marché du travail (CPMT);
  • Conseil québécois des ressources humaines en tourisme (CQRHT);
  • Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec (ITHQ);
  • Ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale (MTESS);
  • Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES);
  • Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS);
  • Ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI);
  • Ministère du Tourisme (MTO);
  • Société des attractions touristiques du Québec et Festivals & Événements Québec (SATQ et FEQ)
  • Syndicat des Métallos, comme représentant des travailleurs.

Une industrie fièrement représentée

Dans un premier temps, l’Alliance a présenté l’industrie touristique, ses avancées et ses perspectives. Puis, les associations sectorielles ont repris le flambeau et abordé les enjeux entourant l’immigration, les mesures législatives, la saisonnalité et la formation. De plus, le représentant des travailleurs a pu s’exprimer sur les effets de la rareté de main-d’œuvre et les conditions de travail en découlant.

 

Il va sans dire que chacun a fait un excellent travail de représentation qui a permis aux autorités ministérielles de comprendre les réels enjeux de l’industrie touristique.

Une collaboration étroite

Il n’en fallait pas plus pour que toutes les parties prenantes conviennent qu’il fallait rapidement définir les causes des difficultés de recrutement et de rétention, et établir des stratégies adéquates pour en diminuer les effets.

 

Notons que plusieurs initiatives sont déjà entreprises, comme les travaux réalisés par le CQRHT concernant les données sur la main-d’œuvre et plus particulièrement pour le secteur des loisirs et du divertissement, alors que d’autres seront mises en œuvre bientôt. Par exemple, la valorisation du secteur, des métiers et des professions sera aussi appuyée par la Commission des partenaires du marché du travail. De plus, nous devons nous attendre à la mise en œuvre des recommandations émanant des travaux de la Table nationale de concertation sur les emplois saisonniers, à laquelle l’Alliance et le CQRHT ont contribué, qui annonce notamment du soutien à des formules de jumelage et de regroupement d’employeurs. Ce jumelage favoriserait le partage d’employés entre entreprises et créerait un fonds de diversification afin de permettre aux entreprises saisonnières de prolonger leur période d’exploitation.

 

Nul doute que cette démarche entraînera d’importantes répercussions positives pour les entrepreneurs et les travailleurs de l’industrie touristique afin qu’ils aient des ressources plus adaptées à leur réalité.

2 réponses à “Une rencontre fructueuse”

  1. Johanne beaucoup dit :

    Quand ils vont s occuper de l hébergement collaborative ?

    • Gabriel Vaillancourt dit :

      Bonjour Madame Bouchard,

      La rencontre portait sur les enjeux de main-d’œuvre dans le secteur du tourisme et non l’hébergement collaboratif. Je vous invite à communiquer avec les ministères concernés pour avoir une meilleure idée des actions entreprises à l’heure actuelle en la matière.

      Pour plus d’informations, n’hésitez pas à communiquer avec moi.

      Merci et bonne journée!

      Gabriel Vaillancourt
      Coordonnateur des services à la clientèle
      450-651-1099 poste 223

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2019 - Conseil québecois des ressources humaines en tourisme