Veuillez noter que votre navigateur n'est plus supporté et que l'affichage pourrait ne pas apparaître convenablement.
Veuillez Mettre à jour votre navigateur ou Installer Google Chrome

Triste nouvelle…

25 janvier 2018

 Merci Adèle!

 

C’est avec une profonde tristesse que le CQRHT annonce le décès de Mme Adèle Girard, survenu à Magog le 24 janvier 2018 à l’âge de 67 ans, à la suite d’un long combat contre le cancer.

 

Cette grande dame, que tout le monde appelait simplement Adèle, s’est fait connaître dans l’industrie touristique notamment comme directrice générale du CQRHT, poste qu’elle a occupé de 1996 à 2011.

 

Visionnaire et passionnée, elle a exercé un leadership déterminant pour le rehaussement des compétences et les enjeux en matière de ressources humaines du secteur.

 

Ayant à cœur le sort des travailleurs, en particulier ceux qui occupent les emplois les plus humbles, Adèle se battait pour qu’ils aient accès à des outils pratiques pour développer leurs compétences et leur employabilité. À cette fin, elle a sollicité régulièrement l’engagement des employeurs et des gestionnaires.

 

Tout au long de sa carrière, elle a su mobiliser de nombreux acteurs. Favorisant le partenariat, elle a privilégié les consensus et priorisé la mise en place de solutions souvent innovantes.

 

Comme gestionnaire, elle savait détecter le potentiel des employés et les inciter à l’exploiter au maximum. De même au conseil d’administration, elle a su recruter et retenir des collaborateurs éclairés et engagés.

 

Reconnue pour son franc-parler et son langage coloré, Adèle ne laissait personne indifférent. Audacieuse, créative, progressiste, combattive, elle était animée d’un enthousiasme contagieux, où il y avait de la place pour célébrer la vie.

 

Adèle, toi qui as toujours voulu le meilleur pour l’industrie touristique, sache que ton souvenir est bien vivant dans nos mémoires et dans nos cœurs.

3 réponses à “Triste nouvelle…”

  1. Diane Laplante dit :

    Je suis triste d’apprendre le départ de Madame Adèle. Je l’ai rencontré à quelques reprises et elle m’a toujours inspiré de l’admiration.. Son travail pour les employés en tourisme est collosal.. Elle demeure pour moi un modèle de détermination et surtout de grande fièrté.

  2. Claire R. drolet dit :

    Quel personnage, mais elle faisait bouger les choses. J’ai eu très peu de contact avec elle, mais quand elle venait à l’Association des propriétaires d’autobus du Québec, le soleil brillait dans nos locaux. Je suis triste d’apprendre son décès.

  3. Diane pageau dit :

    J’ai eu le privilège de travailler avec Adèle sur de nombreux dossiers dont le diagnostic de l’industrie touristique en 2002 ainsi que sur différents mandats liés au rehaussement des compétences en tourisme et au soutien de l’industrie.
    Je te salue humblement adèle et je garde un souvenir joyeux de toi. Une femme porteuse d’idées et de convictions comme toi ce n’est pas courant.
    Bonne route!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2018 - Conseil québecois des ressources humaines en tourisme