Entrepreneurs, gestionnaires et partenaires associatifs, n’hésitez pas à partager les contenus du CQRHT!

 

Le Conseil québécois des ressources humaines en tourisme (CQRHT) diffuse sur son site Internet et ses réseaux sociaux (Facebook, Twitter et Lindekin) une variété de contenus portant sur les ressources humaines. Ces contenus ont été développés par nos collaborateurs, nos fournisseurs ou par les membres de notre équipe. Ils sont disponibles à l’usage public.

Comment rediffuser les contenus du CQRHT?

Nous encourageons fortement nos partenaires à partager les contenus proposés par le CQRHT via leurs propres canaux de communication. Plus nous rejoindrons d’entreprises, de travailleurs, d’étudiants ou de candidats à l’emploi, mieux notre industrie sera outillée pour faire face aux enjeux de main-d’œuvre. De même, nous encourageons les utilisateurs potentiels à profiter de l’information disponible.

Diffusion par simple mention

Pour reproduire un extrait ou l’ensemble de l’objet retenu, une simple mention de la source suffit habituellement, à savoir :

  • Source : Conseil québécois des ressources humaines en tourisme (CQRHT).
  • Lorsque le médium le permet, nous encourageons l’insertion d’un hyperlien qui redirigera le lecteur vers la page de notre site Internet où l’information est située.

Préautorisation écrite

Dans certains cas, une préautorisation écrite de la part du CQRHT est requise. C’est le cas notamment pour la reproduction ou l’adaptation, complète ou partielle, de contenus tirés de productions faisant l’objet de transactions commerciales, telles que du matériel de formation. Il est alors nécessaire de remplir le formulaire suivant et de le faire parvenir à l’adresse info@cqrht.qc.ca.

Droits d’auteur

Les marques, logos, noms de domaine, éléments graphiques, photographies, vidéos et textes contenus sur ce site Internet sont la propriété intellectuelle du Conseil québécois des ressources humaines en tourisme (CQRHT) ou de ses partenaires.

Utiliser du matériel commercial faisant l’objet de droits d’auteur sans l’aval de leur détenteur est malhonnête et passible de poursuites judiciaires.

Abonnez-vous à notre infolettre et recevez des nouvelles qui comptent pour vous!