Veuillez noter que votre navigateur n'est plus supporté et que l'affichage pourrait ne pas apparaître convenablement.
Veuillez Mettre à jour votre navigateur ou Installer Google Chrome

Trois façons sûres de perdre des employés (et trois pour s’assurer qu’ils restent)

*Cet article est une traduction libre de l’article: « Three Surefire Ways To Lose Employees (And Three To Ensure They Stay) » de Paul Philips publié sur le site internet de Forbes le 7 janvier 2020.

 

Il faut bien plus qu’un bon salaire et de bons avantages sociaux pour garder de bons employés aujourd’hui. De même, vous ne perdez pas toujours des employés simplement parce qu’une autre entreprise propose un salaire plus élevé et un meilleur plan de santé.

Aujourd’hui, la main-d’œuvre est devenue plus complexe. La génération Y (milléniaux) et la génération Z ont grandi dans un monde très différent des générations précédentes. Une dépendance croissante à l’égard de la technologie numérique, un sens aigu de la responsabilité sociale, un besoin d’apprendre en permanence et un désir d’équilibre sain entre vie professionnelle et vie privée obligent les professionnels des RH à repenser leur stratégie de rétention.

Trois façons sûres de perdre des employés

Vous voulez entendre une statistique effrayante? Dans une récente enquête, la plate-forme de carrière The Muse a constaté que 58% de sa base d’utilisateurs, principalement des milléniaux, prévoyait de changer d’emploi cette année-là. La fidélisation des employés est un défi que les employeurs doivent être prêts à relever, et il y a quelques signaux d’alarme à prendre en compte qui peuvent saboter vos efforts de rétention.

 

1. Une expérience d’intégration négative

Selon Gallup, seulement 12% des employés sont fortement d’accord avec le fait que leur organisation fait un excellent travail avec l’intégration. Les organisations doivent améliorer leurs efforts pour le processus d’intégration.

Rester assis et tapoter vos orteils pendant huit heures pendant que l’informaticien essaie de comprendre pourquoi votre ordinateur ou vos informations de connexion ne fonctionnent pas est une erreur courante. Mais l’intégration signifie bien plus que s’assurer que la technologie fonctionne – il s’agit de créer une expérience engageante et de commencer à entretenir un lien significatif avec la nouvelle recrue.

Un manque de vérification continu comme quoi tout se passe bien (au-delà du premier jour ou de la première semaine), aucun partage des valeurs des employés de l’entreprise ou de la communication sur leur impact, aucun programme de mentorat ou de jumelage et un retour médiocre pendant le programme d’intégration peuvent envoyer ce talent nouvellement embauché à la porte.

 

2. Mauvais engagement des employés

C’est juste la nature humaine de vouloir faire partie de la tribu. Si vous ne parvenez pas à faire en sorte que vos employés se sentent engagés, vous manquez une occasion de tirer parti de ce besoin de base.

Les drapeaux rouges qui indiquent un faible engagement proviennent généralement d’un manque d’interaction et de communication. Encore une fois, les vérifications régulières sont essentielles, mais assurez-vous que cela ne se fait pas uniquement par courriel. L’interaction personnelle est absolument essentielle. Bâtir des relations solides, reconnaître les réalisations avec des mots et des récompenses et s’assurer que vos employés ont accès à la meilleure technologie collaborative, tout cela contribue à renforcer l’engagement.

 

3. Un manque d’investissement dans les nouvelles technologies (et ne pas se débarrasser des anciennes)

Dans les médias sociaux et la société technologique d’aujourd’hui, les frontières entre le travail et la vie personnelle sont floues. Les jeunes employés d’aujourd’hui doivent travailler dans un environnement qui ressemble à Facebook, Twitter, Instagram, Snapchat ou à la saveur des médias sociaux du jour. Cela signifie investir dans des technologies qui ne vous enchaînent pas à un ordinateur de bureau et vous permettent de travailler à partir d’appareils mobiles et de solutions basées sur le cloud.

Tout aussi important, les applications et technologies qui sont désuets et difficiles à utiliser vont rapidement amoindrir de nouvelles générations d’employés qui se sont habitués à des outils numériques conviviaux. Outre les raisons commerciales évidentes de la transformation numérique, l’abandon d’une technologie terne peut vous aider à conserver des talents précieux.

Trois façons sûres de garder vos employés

Qu’est-ce qui rend les employés heureux? C’est une question difficile à répondre, mais une étude du Dr Paul Zak du Center for Neuroeconomics Studies indique que la confiance est un facteur clé. La recherche a montré que 76% des participants se sentaient plus engagés et 50% étaient plus fidèles aux entreprises considérées comme hautement fiables. Il existe de nombreuses façons de susciter la confiance, d’améliorer l’engagement et de rendre les employés heureux, mais voici trois voies solides:

 

1. Donnez-leur l’impression qu’ils font partie de quelque chose de spécial

Un lieu de travail positif est important, mais cela va au-delà de la culture. La culture est la façon dont nous nous comportons, ce que nous faisons. Faire partie de quelque chose de spécial nous permet de créer un lien émotionnel plus humain avec notre travail, où nous passons la plupart de notre temps.

Certains employés apprécient beaucoup le travail qui offre un bien social et fait une différence dans le monde. D’autres veulent avoir l’impression que leur rôle a un impact direct et positif sur l’entreprise. Le sentiment d’appartenir à quelque chose de spécial crée une connexion et une forte « adhérence » qui peuvent renforcer la fidélité des employés.

 

2. Favoriser l’apprentissage continu

Aider à faciliter la croissance de la personne entière où vos employés peuvent se développer personnellement et professionnellement peut inspirer confiance et engagement avec les employés. Offrir de nombreuses possibilités d’apprentissage continu est comme la nouvelle prestation de retraite d’aujourd’hui.

L’apprentissage continu va certainement gagner en importance. Votre capacité à améliorer et à perfectionner en permanence vos employés est essentielle pour qu’ils restent ou partent. Il est donc impératif d’investir dans l’apprentissage continu et de doter vos talents des compétences d’aujourd’hui et de demain.

 

3. Offrir de nombreuses opportunités pour un bien-être durable

Dans un monde où nous sommes entourés par la montée des robots, de l’IA et des technologies, comment pouvons-nous nous assurer de ne pas perdre la raison? Du point de vue de l’employeur, cette question existentielle a plus à voir avec l’octroi de prestations de bien-être prolongées.

Les rabais au gymnase local ou au studio de yoga étaient auparavant suffisants, mais le bien-être bien plus complet et holistique est aujourd’hui très apprécié. Dans mon entreprise, par exemple, nous offrons des jetons qui peuvent être utilisés pour des vacances, le transport, les services d’entretien ou à peu près tout ce qui rend la vie plus facile ou plus agréable. Tous les avantages larges et étendus qui offrent des privilèges de bien-être physique, mental et financier créent un environnement de travail durable qui permet aux individus de s’épanouir et de rester.

Éviter le roulement des employés et conserver des talents précieux, c’est créer un programme de RH axé sur la réflexion et l’objectif. Il s’agit moins d’activité et plus d’impact. Et pour avoir un impact, vous devez prendre du recul et prendre le temps de comprendre les raisons pour lesquelles les gens partent et restent. Avec cette compréhension, votre équipe peut éviter les pièges et optimiser la rétention.

Une réponse à “Trois façons sûres de perdre des employés (et trois pour s’assurer qu’ils restent)”

  1. Socrate dit :

    Très PASSIONNANT ! Beaucoup de dirigeants IGNORENT que le management par OBJECTIFS met trop de PRESSION sur les employés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2020 - Conseil québecois des ressources humaines en tourisme