Dans le cadre de son 25e anniversaire, le CQRHT a demandé aux personnes qui se sont impliquées dans l’organisation au fil des années comme administrateurs, de répondre à quelques questions sur ce qui les a inspirées à travailler en tourisme. Dans le premier article, elles nous ont parlé de cette étincelle qui a orienté leur choix. Cette fois-ci, nous leur laissons la parole sur l’aspect humain de l’industrie touristique.

Une histoire de passion

Peu importe ce qui a motivé leur choix de carrière, ils ont tous un point en commun : une passion pour leur industrie.

 

« J’ai fait carrière dans cette industrie par choix et par passion. J’y ai découvert un secteur d’activité économique fort intéressant et pertinent pour les régions. Les défis que j’ai rencontrés sur mon parcours m’ont toujours stimulé à demeurer dans le tourisme, ils ont maintenu chez moi une motivation positive et constructive. J’y ai également découvert des gens courageux, astucieux et déterminés. »

– Jacques Lévesque, retraité

 

« Ce qui m’inspire à demeurer dans l’industrie touristique? Cette fameuse passion, la passion des gens autour de moi.  On a un domaine magnifique, on vend du rêve, on vend des expériences, des moments de bonheur, on crée des étoiles dans les yeux des clients, on les accompagne là-dedans et on est témoin de ces moments au quotidien, de près ou de loin. »

– Julie Bilodeau, Transat

 

« C’est une évidence pour moi que ce domaine, ainsi que les gens et les entreprises qu’on y rencontre, sont passionnés et créateurs et qu’ils me rejoignent dans mes propres intérêts. »

– Louise Nadeau, retraitée

 

« J’ai eu le privilège au cours de cette vingtaine d’années au sein de l’industrie touristique de côtoyer des gens de cœur et de créer des amitiés précieuses. Aussi, vendre le Québec au monde entier est une fierté. J’ai pu constater lors de différents salons, expositions, congrès et rencontres avec des clients, que nous sommes reconnus pour notre unicité, notre originalité, notre bonne humeur et notre approche amicale. »

– Lucie Brosseau, retraitée

 

« J’ai toujours adoré l’industrie touristique… J’aime pouvoir contribuer à mettre en valeur, à faire briller notre province, notre pays, nos gens! C’est une industrie très humaine et très dynamique, ouverte sur le monde et créative! C’est une industrie qui est remplie de gens passionnés qui prennent plaisir à créer des expériences et des souvenirs mémorables pour les visiteurs mais aussi pour les locaux! »

– Sophie Brochu, Happy Moments

La richesse de l’expérience humaine

Pourquoi cet amour du tourisme? Pour les gens qu’on y rencontre et pour le côté humain qu’on ne retrouve nulle part ailleurs.

 

« L’appui de mes entrepreneurs en tourisme d’aventure, leur passion, leur dynamisme et leur implication dans les projets les plus fous les uns que les autres génèrent une énergie qui m’anime continuellement. La complicité de mes collègues, des gestionnaires d’entreprises en tourisme d’aventure et des administrateurs de mon conseil d’administration ont toujours animé cette volonté, pour moi, de faire du Québec nature une destination de calibre international. Sans la complicité de ces gens qui me soutiennent, notre destination ne serait pas rendue à ce haut niveau de son développement. Ces personnes sont ma source d’inspiration et elles sont un catalyseur afin de faire de moi un ambassadeur toujours aussi passionné pour le plein air, les voyages et l’amour de la nature. »

– Pierre Gaudreault, Aventure Écotourisme Québec

 

« Pourquoi le tourisme? Travailler en équipe est motivant. Aussi, pour être au service du client et de sa communauté, donner au suivant, tous ces derniers points étant valorisant pour la personne que je suis. »

– Benoit Sirard, Domaine Château Bromont

 

« J‘ai passé ma vie à travailler pour les pourvoyeurs. Ce sont des gens résilients, débrouillards, passionnés de ce qu’ils font et des amoureux de la grande nature sauvage. Ils contribuent de manière importante à faire découvrir cette nature aux Québécois, ainsi qu’aux chasseurs et pêcheurs non-résidents, tout en générant au passage des emplois et des retombées économiques significatives et récurrentes dans toutes les régions du Québec. Je considère que le fait de supporter ces entrepreneurs représente une grande motivation pour moi. D’autant plus que je sais que je peux faire la différence pour eux, de multiples façons, dans ce que je fais à tous les jours. Donc oui, je me lève à tous les matins content de commencer une nouvelle journée! »

– Bruno Dumont, Fédération des pourvoiries du Québec

 

« La raison pour laquelle je suis toujours dans l’industrie touristique, c’est la possibilité, par mon travail, de répondre à un des besoins fondamentaux chez les gens, le besoin d’être heureux et de vivre de beaux moments. Dans notre industrie, il y a mille et une façons concrètes de faire vivre à nos clients une expérience exceptionnelle qui gravera en eux des souvenirs mémorables. »

– Samuel Grenier, Zoo de Granby

 

Le tourisme c’est : l’industrie de l’accueil, de la rencontre, de l’échange humain, de la mise en valeur de ce que nous avons de plus beau à offrir et de ce qui nous distingue, notre culture, notre créativité, notre gastronomie, notre grande nature, NOUS et j’en passe…!! »

– Lucie Charland, Croisières AML

 

« Le milieu de l’industrie touristique est ouvert à entendre et à écouter ce que les gens ont à dire pour faire évoluer notre industrie; ce qui est un atout précieux pour se démarquer. »

– Lucie Brosseau, retraitée

 

« Comme les gens de l’industrie sont pour la plupart des gens extrêmement passionnés, ceux-ci rencontrent mes convictions profondes, soit la création de solutions collectives pour les besoins communs. Cette industrie demande beaucoup de polyvalence, de courage et de détermination, mais le retour sur l’investissement que l’on donne en vaut la peine. »

– Michèle Beauchemin, Les Sommets

 

Psssst! Vous avez envie d’échanger avec des passionnés du tourisme? Le CQRHT vous invite à un cocktail virtuel festif, qui se déroulera le 11 février 2021 sous le thème Mille fois merci aux travailleurs et travailleuses de l’industrie touristique.

🎯 Cliquez ici pour l’inscription à ce cocktail festif*.

Ne manquez pas également la chance de participer à la réflexion sur les compétences du futurs pour l’industrie touristique. 

🎯 Inscription à cette activité*, par ici.

#25ansExpertiseRH

* Veuillez noter que notre événement est supporté par une plateforme canadienne qui est en évolution constante. Il est possible que certains termes soient en anglais, mais soyez assurés que PheedLoop et nous travaillons à corriger la situation.

employes-main-dans-la-main

Regard sur l’emploi et les taux de chômage – Octobre 2021

Le tourisme au Québec comptait ce mois-ci 25 400 emplois de moins qu’en août dernier et quelque 35 200 emplois de moins qu’à pareille date l’an dernier. Bien que la diminution des emplois fût à prévoir avec la fin de la haute saison, il n’empêche que ces chiffres témoignent de la très grande difficulté de l’industrie touristique à récupérer la main-d’œuvre qu’il a perdue durant la pandémie.
employes-main-dans-la-main

Regard sur l’emploi et les taux de chômage – Septembre 2021

Le tourisme au Québec comptait ce mois-ci 25 400 emplois de moins qu’en août dernier et quelque 35 200 emplois de moins qu’à pareille date l’an dernier. Bien que la diminution des emplois fût à prévoir avec la fin de la haute saison, il n’empêche que ces chiffres témoignent de la très grande difficulté de l’industrie touristique à récupérer la main-d’œuvre qu’il a perdue durant la pandémie.

Abonnez-vous à notre infolettre et recevez des nouvelles qui comptent pour vous!