Veuillez noter que votre navigateur n'est plus supporté et que l'affichage pourrait ne pas apparaître convenablement.
Veuillez Mettre à jour votre navigateur ou Installer Google Chrome

15 000 emplois à pourvoir pour faire vivre l’expérience hivernale québécoise

 

 

L’industrie du tourisme se mobilise pour valoriser l’emploi de cet important secteur économique

 

Québec, le 11 décembre 2019 — Le secteur touristique génère tout au long de l’année plus de 9 % des emplois du Québec. Comme dans toute industrie prospère, la rareté de la main d’œuvre est un enjeu prioritaire. Pour la saison hivernale, période distinctive pour le Québec sur les marchés hors Québec, ce sont 15 000 emplois qui sont actuellement à pourvoir. Unie, créative et déterminée à faire face aux défis liés à la main d’œuvre, l’industrie travaille un positionnement mettant en vedette ses employés. Ce positionnement est l’un des éléments d’une grande stratégie de valorisation du secteur portée par le ministère du Tourisme, l’Alliance de l’industrie touristique du Québec, le Conseil québécois des ressources humaines en tourisme ainsi que le réseau associatif régional et sectoriel.

 

Le tourisme hivernal québécois, un élément distinctif sur les marchés hors Québec

 

Dans les dernières années, l’offre touristique hivernale s’est fortement développée et diversifiée au Québec. Appuyés par la Stratégie de mise en valeur du tourisme hivernal, les acteurs de l’industrie touristique ont su mettre à profit l’hiver québécois qui confère à la destination une vitalité, une convivialité et une personnalité unique en Amérique. Une panoplie de produits phares, d’événements et de festivités célébrant l’hiver ont été bonifiés ou ont vu le jour. Pour que le Québec bénéficie de cette activité économique hivernale importante, il est essentiel de s’allier de passionnés de l’hiver pour la faire vivre aux visiteurs. Rappelons que le tourisme est en plein essor au Québec et qu’il est le 3e produit d’exportation après les aéronefs et l’aluminium. C’est un joueur de premier plan dont les recettes ont augmenté de 4,9 % en 2018, pour s’établir à près de 16 G$, par rapport à l’année précédente.

 
Une démarche de valorisation du secteur qui met les employés en vedette

 

Au-delà des endroits découverts et des expériences vécues, les visiteurs se souviennent de ceux et celles qui ont rendu leur voyage unique. Le message qui sera véhiculé dans cette démarche sera à l’image des gens qui font vivre et créent des souvenirs indélébiles : les inoubliables du tourisme.
 
Concrètement, c’est une stratégie globale de valorisation de l’emploi en tourisme qui sera lancée: une campagne publicitaire, de l’accompagnement et des formations pour les employeurs ainsi que d’autres tactiques pour mieux faire connaître l’emploi en tourisme et outiller les entrepreneurs pour leur recrutement. Les publics prioritaires visés sont clairement définis: les jeunes adultes et les travailleurs expérimentés.

 
Des emplois diversifiés non délocalisables partout au Québec

 

En plus de valoriser le secteur comme employeur de choix, l’industrie souhaite aussi stabiliser les emplois de nos travailleurs actuels et répondre à l’enjeu de la saisonnalité. Rappelons qu’avec 400 appellations d’emplois dans 5 grands secteurs d’activités partout au Québec, l’industrie touristique offre de grands avantages à ceux qui choisissent d’y travailler. Grâce à leur contribution, ils font partie de l’expérience en contribuant à la magie vécue par les visiteurs de leur région. Pour trouver un emploi et découvrir toutes les possibilités qu’offre le tourisme, visitez le site monemploientourisme.com.

 

Citations

Le facteur humain est celui qui forge la personnalité unique et donne tout son charme au Québec en tant que destination de calibre mondial, il s’agit d’un avantage concurrentiel indéniable. L’accueil chaleureux des Québécois réchauffe le cœur et les inoubliables font vivre aux visiteurs des souvenirs indélébiles par ce qu’ils font au quotidien, par les souvenirs qu’ils permettent de créer. C’est pourquoi nous, les partenaires de ce secteur économique majeur, avons choisi de lancer cette grande initiative de valorisation des emplois, en mettant en vedette les employés qui y travaillent

– Martin Soucy, président-directeur général, Alliance de l’industrie touristique du Québec

 

Cette stratégie de valorisation reflète parfaitement l’importance et tout l’engagement que le CQRHT reconnaît aux travailleurs de l’industrie face à leur contribution dans la prestation touristique. Les employés sont l’essence même de l’expérience touristique et le CQRHT travaille activement auprès des membres de l’industrie pour leur offrir une « expérience employé » à la hauteur de leur apport. L’un des objectifs est d’accompagner et d’outiller les entreprises pour les aider à prendre l’enjeu de la main-d’œuvre de front et à se démarquer des autres secteurs. Ce grand mouvement d’industrie aidera assurément les employeurs et entrepreneurs du tourisme en contexte de rareté de main-d’œuvre.

– Jean-René Dumas, président du conseil d’administration, Conseil québécois des ressources humaines en tourisme

 

 

À propos de l’Alliance de l’industrie touristique du Québec

 L’Alliance s’engage à faire du Québec une destination touristique durable de calibre mondial. Elle est le porte-voix de 10 000 entreprises touristiques, réunies au sein de 40 partenaires associatifs régionaux et sectoriels. Partenaire de réussite de l’industrie qu’elle rassemble, concerte et représente, l’Alliance soutient et participe au développement de l’offre et à la mise en marché touristique du Québec. L’Alliance contribue au rayonnement national et international de la destination et à l’accroissement des retombées économiques au Québec.

 
À propos du Conseil québécois des ressources humaines en tourismeLogo du CQRHT
Depuis plus de 20 ans déjà, le CQRHT travaille en collaboration avec les partenaires de l’industrie touristique, soit le milieu associatif, les syndicats et la grande entreprise. La mission de l’organisation est d’assurer une surveillance vigilante de l’évolution de la main-d’œuvre en tourisme et favoriser la concertation de tous les partenaires afin d’arriver à des consensus qui permettront de poser des actions communes et structurantes pour relever les défis RH de l’industrie touristique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2020 - Conseil québecois des ressources humaines en tourisme