Veuillez noter que votre navigateur n'est plus supporté et que l'affichage pourrait ne pas apparaître convenablement.
Veuillez Mettre à jour votre navigateur ou Installer Google Chrome

Journée RH 2015 : Un après-midi créatif et constructif!

C’est en après-midi, après un délicieux repas et le visionnement de la vidéo soulignant les 20 ans du CQRHT, que nous avons fait travailler nos participants avec Caroline Durand, de la firme Grisvert. Consultante, chargée de cours à l’UQAM et grande voyageuse, Caroline conçoit et facilite des ateliers de réflexion et de cocréation porteurs de sens.

 

CarolineDurand3

 

 

 

 

 

 

 

L’atelier visait à identifier des solutions concrètes permettant d’améliorer le recrutement et le maintien (la rétention) en poste des superviseurs. C’est sur une grande feuille et à l’aide de crayons de couleur que les participants étaient invités à y inscrire des mots clés, à faire des dessins pour illustrer leur propos, mais surtout, à laisser aller leur créativité pour concrétiser les meilleures idées!

 

Enjeux, vision idéale et idées prometteuses

 

En première ronde, les participants devaient choisir l’enjeu sur lequel il souhaitait travailler. C’est alors que c’est mis en branle un processus de discussion, qui avait pour objectif de faire ressortir des idées prometteuses pour le recrutement des superviseurs et leur maintien en poste. Pour faciliter la réflexion, les participants étaient invités à répondre aux questions suivantes :

 

  • Quelle est votre vision idéale du [recrutement ou maintien en poste du superviseur]?
  • Quels sont les idées les plus prometteuses pour atteindre la vision idéale?

 

En deuxième ronde, deux personnes désignées comme «agent pollinisateur» devaient quitter la table pour poursuivre la discussion avec un autre groupe, toujours sur le même enjeu (recrutement ou maintien des superviseurs). L’objectif était de bonifier les idées actuelles avec celles de leur ancienne table et ensemble, de choisir l’idée la plus prometteuse pour atteindre leur vision.

 

Finalement, les participants devaient identifier les acteurs clés à mettre à contribution dans la mise en œuvre de leur idée prometteuse. Chaque groupe avait ensuite 90 secondes pour présenter son idée prometteuse. Voici donc les grandes lignes de ce qui est ressorti de cet exercice:

 

Pour le recrutement des superviseurs :

 

Vision idéale :

Avoir un processus qui permet de recruter des individus dont les valeurs et les attentes sont en harmonie avec les besoins et la culture de l’organisation.

 

Idées prometteuses pour y arriver :

  • Miser sur le savoir-être des candidats pour s’assurer d’un bon «fit» avec la culture de l’organisation;
  • Être transparent quant aux attentes et aux exigences réelles du poste à combler.

 

Les acteurs clés pour la mise en œuvre de ces idées prometteuses :

La direction générale de l’entreprise : pour la vision, la culture de l’entreprise;

Les superviseurs déjà en poste : pour le recrutement/dépistage de talents à l’interne;

Les différentes ressources pour le recrutement : tel qu’Emploi-Québec les maisons d’enseignements (stages), les sites spécialisés, etc. pour trouver des candidats expérimentés, formés, etc.

 

 

Pour le maintien en poste des superviseurs :

 

Vision idéale :

Avoir des superviseurs heureux, performants et qui se développent.

 

Idées prometteuses pour y arriver :

  • Valoriser les forces du superviseur en les mettant à profit dans le cadre de projets spéciaux;
  • Créer un moment favorisant la communication entre le superviseur et son supérieur immédiat pour clarifier les attentes, partager des préoccupations, recevoir des conseils, etc.
  • Offrir du perfectionnement (à l’interne ou à l’externe);
  • Être reconnaissant;
  • Donner le temps au superviseur d’apprivoiser son (nouveau) rôle.

 

 Les acteurs clés pour la mise en œuvre de ces idées prometteuses :

La direction générale et/ou le supérieur immédiat : pour la communication, la valorisation, la reconnaissance.

L’équipe RH : pour la formation et le développement des compétences.

 

 

Et vous, quelle est votre vision idéale du recrutement et du maintien en poste des superviseurs. Quelles sont vos idées prometteuses pour y arriver et qui mettrez-vous à contribution?

 

DSC_0193Ateliercreatif4IMG_2951

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2018 - Conseil québecois des ressources humaines en tourisme