fbpx

MONTRÉAL, le 4 mai 2023 – Dans le cadre des Assises du tourisme, la ministre de l’Emploi et ministre responsable de la région de la Côte-Nord, Kateri Champagne Jourdain, est fière d’annoncer un projet qui permettra à 3 000 demandeurs d’asile d’intégrer un emploi dans le secteur touristique et d’ainsi répondre aux besoins de main-d’œuvre rapidement.

Un projet novateur
Le Conseil québécois des ressources humaines en tourisme (CQRHT) aura la responsabilité de ce projet, qui s’échelonnera sur trois ans. Les demandeurs d’asile bénéficieront d’un accompagnement en lien avec la formation et l’intégration en emploi dans une entreprise du secteur touristique. Les maillages entre les entreprises touristiques et les demandeurs d’asile seront chapeautés par le CQRHT. L’objectif de ce projet est d’intégrer 3 000 personnes, au cours des trois prochaines années, au sein de l’industrie touristique québécoise.

Des retombées dès cet été
Des services d’accompagnement en matière d’emploi et de jumelage seront offerts graduellement à partir du mois de juin. Les personnes et les entreprises intéressées peuvent remplir dès maintenant le formulaire prévu à cet effet sur le site du CQRHT.

Citations

 Dans le marché du travail actuel, on doit multiplier les efforts pour intégrer en emploi le plus de travailleurs possible. Il s’agit de l’une de mes priorités, en tant que ministre de l’Emploi. Avec cette annonce, notre objectif est d’améliorer le quotidien des entreprises touristiques en facilitant l’embauche des demandeurs d’asile dans cette industrie. Grâce à ce projet, ce sont 3 000 personnes que nous espérons voir intégrer un emploi d’ici les trois prochaines années. C’est un outil de plus que nous mettons ainsi en place et qui aura des retombées dès cet été! 

Kateri Champagne Jourdain, ministre de l’Emploi et ministre responsable de la région de la Côte-Nord

Notre gouvernement est sensible aux nombreux défis qui se posent devant l’industrie touristique, notamment en matière de recrutement de personnel. De ce point de vue, la mise à contribution des demandeurs d’asile pour soutenir cet important secteur de notre économie est pleine de sens. Nous devons, en revanche, offrir à ces personnes accompagnement et soutien afin qu’elles puissent contribuer positivement à notre société. 

Christine Fréchette, ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration

Notre industrie touristique a fait preuve d’une immense capacité d’adaptation au cours des dernières années. Ce projet pilote permettra d’accroître le bassin de travailleurs disponibles dans notre secteur, mais favorisera également leur intégration à la société québécoise. Ce soutien supplémentaire pourra permettre à nos entreprises de poursuivre leur reprise d’activités et, ainsi, de renforcer la vitalité de nos régions. 

Caroline Proulx, ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de Lanaudière

Le CQRHT est fier de participer activement à la recherche de solutions innovantes en matière d’intégration en emploi en vue de contribuer à pourvoir des postes vacants dans l’industrie touristique. Le projet pilote qui débute aujourd’hui vise à faciliter le maillage entre les demandeurs d’asile et les entreprises tout en offrant pour la première fois une gamme de services adaptée au tourisme en matière de francisation, de préparation à l’embauche et de formation en emploi. Le CQRHT souhaite créer les conditions gagnantes qui permettront d’atteindre l’objectif gouvernemental d’intégrer en emploi les demandeurs d’asile afin de soutenir le marché de l’emploi en tourisme.

Xavier Gret, directeur général du Conseil québécois des ressources humaines en tourisme

Faits saillants 

  • Le projet vise à offrir des mesures et services d’emploi aux demandeurs d’asile qui sont actuellement en attente d’une décision sur leur statut de réfugié et qui sont détenteurs d’un permis de travail.
  • Les Assises du tourisme sont un événement annuel organisé par le ministère du Tourisme, en collaboration avec l’Alliance de l’industrie touristique du Québec. Plus de 500 participants sont réunis aujourd’hui sur le thème Pour une industrie vivante, prospère et durable pour imaginer la croissance durable du tourisme et échanger sut le sujet.
  • Le Conseil québécois des ressources humaines en tourisme est un organisme à but non lucratif reconnu par la Commission des partenaires du marché du travail à titre de comité sectoriel de main-d’œuvre pour le secteur économique du tourisme.

Références

Liste de références : https://www.newswire.ca/fr/news-releases/assises-du-tourisme-la-ministre-champagne-jourdain-annonce-que-les-entreprises-touristiques-pourront-compter-sur-du-renfort-pour-faire-face-aux-defis-de-main-d-oeuvre-877706618.html

Vous aimerez aussi

Diagnostic sectoriel de la main-d’œuvre de l’industrie touristique

Entreprises touristiques,  Votre voix compte ! D’ici le 17 mai, le Conseil québécois des ressources humaines en tourisme (CQRHT) vous…

Webinaires : les 5 piliers de la performance durable

Dans un environnement professionnel en perpétuelle évolution, les entreprises font face à une multitude de défis. Parmi ceux-ci figurent le…

Abonnez-vous à notre infolettre et recevez des nouvelles qui comptent pour vous!